Où faire construire une véranda chez soi

Dans le passé appelée verrière, la véranda trouve d’abord son utilité dans l'installation d’une pièce supplémentaire pour maison habitation. Utilisable tout au long de l'année, elle donne de surcroît du style à la demeure, en en restauration comme en neuf.

Les parois de verre sont encore synonymes de lumière en toute saison. Une véranda peut tout autant servir de salon que de serre.

Véranda alu bioclimatique

Attention, renseignez-vous auprès de votre mairie : une déclaration de travaux peut être obligatoire pour la construction. Plusieurs mois d’attente peuvent être nécessaires.

Sol, Toiture, murs, etc. : la construction de la véranda nécessite de nombreuses étapes.

Il faut commencer par faire une dalle, préférablement foncée pour retenir les rayons du soleil, puis éventuellement la recouvrir d'un revêtement. Les ouvertures tout autant que les murs seront en double vitrage; il est en effet indipensable de garantir l’isolation du logement.

Plusieurs matières sont possibles pour le toit : polycarbonate, plaques, ardoises, etc. D’autres agencements peuvent être mis en oeuvre comme l’installation de panneaux solaires.

Une véranda peut être construite avec divers matériaux. Dans 90% des cas, l'alu est utilisé, solide, offrant la liberté de formes, aisé d’entretien et proposé dans une grande variété de coloris.

Il apporte en outre une allure résolument contemporaine à la maison. Enfin, de grandes améliorations ont été réalisées pour ce qui concerne l’isolation.

Les autres matériaux utilisables sont le PVC pour son prix, le pin pour son élégance et sa robustesse voire le fer forgé, matériau de prestige.

Quel budget pour une véranda ?



Les tarifs d’une véranda peuvent varier du simple au double : ils s'échelonnent entre 15 000 et 30 000 euros, selon des dimensions mais aussi des matières.

Le plastique est le plus économique, le fer forgé le moins abordable. Il est possible d'acquérir des vérandas dans les grandes surfaces de bricolage ou chez un fabricant.

Vous avez également la possibilité de dessiner les plans avec un logiciel spécialisé puis vous faire seconder par un professionnel. Tous ces tarifs ne comptent pas les travaux.

D'ailleurs, n'hésitez pas à demander plusieurs devis. Un bricoleur expérimenté ou un pro est dans la capacité de construire une véranda.

Au préalable, il est indispensable d’en préciser l’utilisation (cuisine, salon, etc.) et la dimension, mais aussi sa disposition par rapport au bâti. En second lieu, la structure doit être étudiée (droite, ronde, etc.

Si on trouve aujourd'hui des vérandas en kit, leur installation exige un certain savoir-faire. Un bricoleur chevronné peut par contre installer une pergola en moins de 48 heures.

Si ce n'est pas votre cas, faites appel à un menuisier : le budget est plus élevé, d'un autre côté vous êtes assuré d'avoir un travail de pro. N’oubliez pas cependant de demander la garantie décennale.

Parmi les facteurs à prendre en compte au moment du choix de la véranda, on trouve le climat de la région. Et pour cause, une fois installée, il faudra assurer son entretien.

L’aluminium s'avère en ce sens très pratique alors que le chêne demande des traitements. Petite astuce pour parois vitréeson trouve des vitrages auto-nettoyants sur les murs comme sur la toiture

L'utilisation de la pergola



Doit-on préférer une pergola ou une véranda ? En réalité, elles ne jouent pas le même rôle.

La pergola est une véranda dénuée de parois. Elle peut même être la première étape d’une véranda.

Sans être une véritable pièce, la pergola remplit différents rôles, offrant en premier lieu une protection contre le soleil et la pluie. Il est possible de l'installer dans un parc, contre une façade, etc.

ch be lu ca